Le 1er octobre 2020, le président Emmanuel Macron a déclaré lors d’une rencontre organisée par la BPI, que les personnes qui affirment la possible mise sur le marché d’un vaccin contre la Covid, avant le printemps 2021, « vous trompent ».


Argument détaillé

 

Le président français et le président kenyan, Uhuru Kenyatta, ont participé jeudi 1er octobre 2020 à la sixième édition du Bpifrance Inno Génération (BIG), réuni en version digitale à l’Accor Arena de Paris. Cette rencontre réunissait notamment des patrons de grands groupes, d’ETI, de PME, de start-up et des créateurs afin d’échanger sur le développement du secteur, entre autres.

Lors de cette intervention, Emmanuel MACRON a notamment déclaré (à la minute 27,30) :

Je ne sais pas vous dire la date de fin du virus. Impossible. Et les gens qui d’ailleurs en face peuvent vous dire, on aura un vaccin au mois de mars prochain ou d’avril (2021) très sincèrement vous trompent. On va sans doute durablement vivre avec le virus.

Le Président, compte tenu des connaissances à disposition au 1er octobre jugeait que le pari d’un vaccin était impossible, sur des délais aussi courts.

Si l’on accorde ainsi notre confiance à la parole présidentielle, nous ne pouvons croire tous ceux, laboratoires, journalistes, experts, médecins ou politiques, qui affirment qu’un vaccin est disponible depuis le mois de décembre. Puisqu’en effet, ces gens-là nous « tromperaient très sincèrement ».

Write a comment:

*

Your email address will not be published.

*

code

For emergency cases        1-800-700-6200